#RapeMelania : quand un appel au viol de l’épouse de Donald Trump affole Twitter

De nombreux internautes se sont indignés à la découverte d’une photographie d’une manifestation anti-Trump à Washington, sur laquelle on voit un individu brandir une pancarte appelant au viol de la future première dame des Etats-Unis.

«Rape Melania» (Violez Melania [Trump]) : le message, inscrit sur une pancarte brandie lors d’une mobilisation devant un hôtel appartenant au groupe immobilier de Donald Trump, le soir du samedi 12 novembre, a suscité d’amples réactions sur Twitter…

 

Voir l'image sur Twitter

 

… à tel point que le hashtag #RapeMelania s’est hissé à la 7e place des tendances mondiales sur le réseau social, dimanche.

Loin d’approuver le message abject inscrit sur la pancarte du manifestant, la plupart des internautes ayant employé ce hashtag ont, au contraire, condamné celui-ci – lui donnant, par conséquent, d’autant plus de visibilité.

Certains utilisateurs de Twitter, par exemple, ont appelé les Démocrates ou les féministes à dénoncer le slogan «Rape Melania»… tandis que d’autres ont lié le succès de ce hasthag sur Twitter à l’indignation – et non à l’adhésion – qu’il parvenait à susciter.

En outres, des internautes ont remis en cause l’authenticité du message que l’on voit apparaître sur le cliché de la manifestation anti-Trump diffusé sur internet. L’un d’entre eux, par exemple, qui affirme avoir été présent lors de la mobilisation à Washington, a assuré que la photo avait été modifiée, n’ayant vu aucune trace de ce slogan lors de l’événement.

De même, un autre utilisateur de Twitter a déclaré que l’ajout du message «Rape Melania» était le résultat d’une mauvaise opération réalisée avec le logiciel Photoshop.

 

Voir l'image sur Twitter

Epouse de Donald Trump, qui a été élu président américain la semaine dernière, Melania Trump deviendra First Lady des Etats-Unis en janvier prochain, lorsque son mari entrera officiellement en fonction.

 

Source : Français RT

Share on Facebook1Share on Google+1Tweet about this on Twitter0