Perles du net #1 Le site internet pour savoir quand faire taire un homme

Aujourd’hui, nous vous présentons Arementalkingtoomuch.com, le site qui se propose de compter le temps de parole des hommes, pour pouvoir anticiper le moment de leur casser – voire de leur couper les couilles.

 

Créé par Catherine Deng, contributrice chez Buzzfeed, le site Arementalkingtoomuch (« Les hommes parlent-ils trop ? ») se présente comme une pendule d’échec, pour connaître le temps de réflexion de chaque joueur. Il est constitué d’un chronomètre à destination de l’homme, à enclencher lors de sa prise de parole, et d’un autre chronomètre à destination des autres participants de la conversation. Chaque fois que l’on change de preneur de parole, le site indique le ratio en pourcentage du temps de parole de l’homme en comparaison de celui des autres genres.

 

Une interface simple, idéale pour pourrir 100% de vos dîners de famille

 

Mise en situation : vous organisez un apéro dînatoire gluten free, vegan, allgenders-friendly avec vos copines du cours de danse contemporaine ésotérique. Marie a ramené son petit copain Léo. Nous le savons tous : Léo va sans aucun doute monopoliser la conversation avec son mansplaining honteux, essayant de manipuler tous les autres cerveaux présents dans la pièce. Aussi, chaque fois que Léo ouvre la bouche pour expliquer son job de comptable dans une PME, les autres convives peuvent utiliser notre site pour vérifier que son temps de parole n’est pas supérieur à qui que ce soit dans la pièce, des fois qu’il se fasse des idées .

Patrick a parlé 61% du temps. Patrick va bientôt se prendre un tampax biodégradable en pleine face.

Ce petit outil est donc indispensable pour mettre à l’aise le fucking white male en face de soi, dans une optique conviviale d’échange d’opinions.

Comments

comments

Share on Facebook34Share on Google+0Tweet about this on Twitter0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *